• La compagnie
  • Resestence!
  • Puisque rien ne se perd
  • Tous les projets
  • Contact
  • Une comédie absurde de Gloria Senderos et Sami Khadraoui

    Claude et Michel vivent depuis toujours dans une décharge parmi les poubelles et la puanteur. Les deux créatures ne connaissent les humains et leurs habitudes que par leurs déchets. Tandis que Claude se perd dans des réflexions sans fin, Michel rêve de découvrir l'autre monde...

    Ecrit et interprété par Gloria Senderos et Sami Khadraoui. Mise en scène, décor, costumes: Christophe Delesques
    Création lumière : Nicolas Vivier. Régie son et lumière : Charlotte Chabbey. Régie plateau : Coralie Monney (Mai) et Wladimir Joseph (Septembre). Photo affiche : Lucas de Maxence

    Calendrier

  • au Théâtre du Vide-Poche à Lausanne (VD)
  • Adresse : Place de la Palud 10.
    Relâche le 17 Mai.
  • au Théâtricul à Chêne-Bourg (GE)
  • Adresse : Rue de Genève 64 (Tram 12, arrêt Peillonex).
    Pièce à 20h30. Relâche Lundi et Mardi. Tarif plein 20 CHF, réduit 15 CHF.

    Réserver

    Intentions

    À travers l'histoire de Claude et Michel, nous abordons de manière poétique et comique le sujet de la surconsommation. La quantité de déchets échouant dans la décharge persuade les deux compères que les humains ont tout détruit. Ils élaborent alors de nombreuses hypothèses et définissent l'utilisation supposée des objets. La naïveté des personnages permet au spectateur de se questionner sur ses propres habitudes de consommateur sans se sentir sermonné. Il se retrouve plongé, le temps du spectacle, dans un univers fantastique où un simple sac plastique représente un trésor.

    Des ouvrages et des reportages tels que En attendant Godot de Beckett, L’île au fleurs de Jorge Furtado, Supertrash de Martin Esposito, La belle verte de Coline Serreau ou Nos amis les terriens de Bernard Werber ont inspiré l'écriture. En cohérence avec le thème, la scénographie est entièrement composée d’objets et déchets récupérés.